Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les réalisations

  • Twitter
  • Facebook
Les gouvernements Tahoera'a Huiraatira ont toujours fait de la formation des jeunes Polynésiens un secteur prioritaire. En effet si la jeunesse de la population est un défi en soi, nous sommes convaincus que la valorisation de la richesse humaine est le pilier du développement de notre pays. De plus l'instruction éloigne l'ignorance et l'obscurantisme et contribue à l'épanouissement de la démocratie dans notre société.

Qu'avons-nous réalisé entre 1992 et 2003 ? La population scolarisée a augmenté de 11% (76 350 élèves), et pour assurer son éducation les gouvernements dirigés par Gaston Flosse ont favorisé le partenariat avec l'Etat. Les transferts financiers au titre de l'enseignement public, privé et universitaire qui ont progressé de 63% pour atteindre 50 milliards en 2004, financent les postes d'enseignants mais aussi les constructions et le fonctionnement des collèges et lycées.
Depuis 1995 la scolarité, gratuite, est obligatoire entre 5 et 15 ans ce qui constitue une situation exceptionnelle dans le Pacifique. Le taux d'encadrement moyen des élèves est excellent. Dans le primaire le nombre d'enseignants a atteint 2 720, soit 8% de plus alors que dans le même temps les effectifs d'élèves diminuaient de 6% en raison de la baisse de la natalité. Dans le secondaire exercent 2 560 professeurs, soit une augmentation de 51% sur la période, nécessaire pour accompagner l'allongement de la durée de la scolarité et répondre à la diversification des établissements et des filières de formation. La mise en place de l'IUFM garantit la possibilité pour nos futurs enseignants de préparer l'accès aux carrières du professorat dans des conditions très favorables.
Aujourd'hui tous les enfants sont scolarisés dans leur île de résidence, alors qu'en 1992 23% des enfants d'âge primaire devaient encore quitter leurs parents pour être scolarisés. Des établissements secondaires nouveaux ont été construits : collèges de Rangiroa, Punaauia, Tipaerui, Hitiaa, Taunoa, Hao, Atuona, Makemo, lycées de Mahina, Papara, Lycée hôtelier d'Outumaoro.
Le Tahoera'a Huiraatira a choisi de soutenir les familles par des bourses, les transports scolaires mobilisant des moyens budgétaires de plus en plus importants. Et 1 350 places d'internat ont été créées dans les archipels en particulier. Et un centre d'hébergement pour les étudiants des îles de 130 places s'est ouvert en 2004 sur le campus d'Outumaoro.
Les taux de réussite aux examens ont régulièrement progressé au cours des 15 dernières années, mais le défi de l'avenir est de faire réussir tous les élèves, de leur assurer une éducation garantie par la reconnaissance nationale des diplômes, tout en développant l'adaptation de notre éducation à notre culture et à notre environnement propre. Ainsi l'enseignement des langues polynésiennes s'est structuré par le développement complet d'une filière universitaire d'enseignement du Reo maohi, qui enrichit le vivier des enseignants qualifiés.
L'autonomie en matière d'éducation a conduit à développer un enseignement plus ouvert et plus adapté à nos spécificités : adaptation des programmes dans les disciplines telles l'histoire, la géographie, la biologie, création d'outils pédagogiques comme des livres scolaires ou le multimédia, filières de formation spécifiques comme les CJA (centre des jeunes adolescents), les CED (centre d'éducation au développement, les CETAD.

Si notre statut politique consacre la pleine compétence des autorités polynésiennes en matière d'éducation, le soutien de l'Etat demeure un élément essentiel de son développement, de son amélioration constante et de la reconnaissance internationale de la qualité de l'enseignement. Il est donc prioritaire de le maintenir.

  • Twitter
  • Facebook

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira

Actualités

Restez informés : Newsletter / RSS

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2019

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2019

Articles
Le 28/12/2018