Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les réalisations

  • Twitter
  • Facebook
Les jeunes ont toujours fait l'objet d'une attention particulière, car c'est la richesse de notre pays, et un défi permanent quand on sait que 50% de la population à moins de 25 ans. Ces préoccupations se sont avant tout traduites par une politique favorisant le développement économique et donc la création d'emploi, puisque le premier défi est de procurer des emplois à nos jeunes. La politique des grands travaux participe de cette dynamique, ainsi que l'encouragement au secteur privé...

... et au développement des ressources propres, comme le tourisme, la pêche, la perle, l'agriculture (noni, vanille, maraîchage...). C'est ensuite des efforts importants d'aides à l'emploi , mais aussi, en partenariat avec l'Etat, pour l'éducation, la formation et l'insertion professionnelle . C'est encore l'ouverture au monde pour éviter le repli sur soi de notre jeunesse , tout en étant fidèle et attaché aux valeurs culturelles polynésiennes ou encore des mesures spécifiques d'accession au logement . Toute la politique du Tahoera'a repose sur l'idée fondamentale que nos jeunes doivent pouvoir vivre et travailler dans leur pays. Nous sommes fiers d'avoir pu éviter l'exode des jeunes vers les grandes villes de la région, notamment Auckland, Honolulu ou Los Angeles, que subissent tous les pays de la région. La jeunesse du Pacifique est contrainte de s'expatrier pour vivre mieux et travailler, comme c'est aussi le cas dans de nombreux département d'Outre mer où les jeunes partent vivre en métropole. Parallèlement, nous avons développé et encouragé la pratique sportive en renforçant les fédérations et en les dotant de plus de moyens. 13500 enfants ont accès aux centres de vacances, de loisirs et de scoutisme. De nombreux plateaux sportifs et des salles omnisports ont été construit dans les quartiers et les communes. Cette politique s'est traduite très concrètement par un triplement en dix ans du nombre de jeunes licenciés dans les fédérations sportives, et par un doublement du nombre des athlètes Polynésiens médaillés lors des derniers Jeux du Pacifique Sud. La construction de la place To'ata a également répondu à une attente en faveur des jeunes, offrir un espace capable d'accueillir les concerts. Cette initiative fortement critiquée à l'époque remplie aujourd'hui toute sa mission et plus personne n'imagine Papeete sans la place To'ata.

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira

Actualités

Restez informés : Newsletter / RSS