Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les communiqués de presse

Le Vendredi 19 Janvier 2018
  • Twitter
  • Facebook
Mentir est un vilain défaut !
Entre le Président Edouard Fritch et son porte-parole, Maître Bouissou, le Pays se trouve bien entre les mains de " menteurs de dînette ", comme l'a reconnu lui-même le Président ! En pleine contradiction, il déclare à la presse qu'Al Dhaheri " n'a jamais voulu le rencontrer " et  " qu'il ne souhaite pas non plus investir en Polynésie ", alors que le 17 mai 2016, dans un courrier adressé à Suhail Al Dhaheri, il le remercie de son " intention (…) d'investir en Polynésie française dans les secteurs clés, tels que le tourisme, le transport maritime et l'énergie. "

Plus encore, dans son courrier, il adresse, je le cite : " à votre groupe toute ma gratitude pour les projets d'investissements qui vont contribuer au développement économique et social de la Polynésie française dans son ensemble. "
Le Président Fritch semble vouloir jouer à la dînette avec les intérêts du Pays ! C'est bien lui et non pas Gaston Flosse, comme le prétend Maître Bouissou qui veut " corrompre tout le monde sur le plan intellectuel. " Pourquoi vouloir faire faire semblant et mentir aussi effrontément à la population !

Monsieur Al Dhaheri avait bien l'intention d'investir en Polynésie. C'est Edouard Fritch qui l'écrit dans la lettre citée ci-dessus.
Alors qui est le menteur Bouissou ou Fritch ? Qui est le corrupteur Bouissou ou Fritch ?
Plutôt que de persister à vouloir détruire un homme, M. Fritch et M. Bouissou devraient plutôt méditer sur l'inconvénient qu'il y a à mentir...


Télécharger la lettre d'Edouard FRITCH

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira