Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Questions au Gouvernement

Le Lundi 29 Octobre 2012
  • Twitter
  • Facebook
Question d´Edouard Fritch à Oscar Temaru
La fermeture de l'hôtel Sofitel de Tahiti est désormais imminente. La presse nous a appris, juste après l'annonce de la fermeture, que vous aviez reçu des investisseurs potentiels qui souhaitaient reprendre cet hôtel, et que dans le même temps vous rejetiez la proposition faite par un investisseur local au prétexte qu'il voulait y adjoindre un casino. A la veille de la fermeture de l'établissement, nous ne vous avons pas entendu...

...  dire publiquement quelle suite avait été donnée par les personnes qui étaient venues vous voir.

Faut-il en déduire que, comme pour la plupart de vos annonces fracassantes en matière de tourisme, la dernière étant qu'une compagnie aérienne chinoise viendrait desservir la Polynésie, tout cela n'était que du vent ?

Nous comprenons d'autant moins le peu d'implication personnelle que vous aurez mis à sauver cet hôtel alors que vous constatiez encore, il y a moins de deux semaines, qu'il n'y avait pas suffisamment de chambres en Polynésie française et vous invitiez de manière tonitruante chacun d'entre nous à accueillir un touriste.

Cette annonce a fait bondir les professionnels, mais il paraît que ceux-ci n'y connaissent rien puisque vous avez déclaré que " nous avons eu tort de laisser le tourisme entre les mains des professionnels ".

Faut-il comprendre dans votre annonce que si d'autres hôtels ferment à la suite du Sofitel, ce sera la faute des professionnels et que seuls des amateurs peuvent maintenant sauver notre première industrie ?

 Edouard FRITCH
 

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira

Actualités

Restez informés : Newsletter / RSS