Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

La vie du mouvement

Publié le 27.04.2012
  • Twitter
  • Facebook
Bora-Bora met tous ses espoirs dans Gaston Flosse et le Tahoeraa Huiraatira
Dans le cadre de ses rencontres avec les polynésiens et des réunions organisées par le Tahoeraa Huiraatira, en vue des prochaines échéances électorales le sénateur Gaston Flosse a commencé une nouvelle tournée aux îles sous le vent par l’île de Bora-Bora où il est arrivé le vendredi 27 avril.
La délégation qui l’accompagnait était composée de Jonas Tahuaitu, Jean Paul Tuaiva, Miluska Frogier, Thomas Moutame, Jordan Rudolphe, Marcel Tuihani Jr, AroDilma, Aimée Maruataata et Patii Terava militante de Punaauia ainis que Pascale Haiti.

Aussitôt après son arrivée sur l’île de Bora-Bora le sénateur, leader du Tahoeraa Huiraatira a été accueilli par le maire de Huahine Félix Faatau et couronné comme le veut la coutume.

Ainsi qu’il le pratique lors de chacune de ses visites dans les îles, le sénateur Gaston Flosse accompagné de la délégation, est allé à la rencontre des Polynésiens de l’île de Bora- Bora. Certes Bora Bora est la perle du Pacifique mais en y regardant de plus près on ne manque pas de découvrir que la population souffre de multiples handicaps économiques et sociaux.

Le nombre de familles pauvres et dans une situation précaires n’est pas moins importantes que dans les autres archipels ;

Les Polynésiennes et polynésiens interpelèrent Gaston Flosse pour lui montrer la réalité de leur existence quotidienne à Bora Bora. C’est avec beaucoup de compassion et en assurant que cette situation cesserait bientôt, une fois que le Tahoeraa Huiraatira aura repris les rênes du pays. C’est la raison pour laquelle Gaston Flosse, comme les autres membres de la délégation ont appelé la population à voter massivement pour Nicolas Sarkozy, lors de l’élection présidentielle et d’envoyer nos trois députés sous la bannière orange à l’Assemblée nationale.

Le soir, vers 19h30 sous un  chapiteau installé place Marara plus de 250 personnes se sont déplacées pour entendre respectivement Thomas Moutame, Jonas Tahuaitru candidat à la députation, Jean Paul Tuaiva, également candidat à la députation, puis ce fut au tour de Gaston Flose se d’adresser à cette assistance très attentive.
Face  à ces militants et sympathisants venus nombreux ce soir-là,  Gaston Flosse  a pu  observer que  cette fidélité et l’augmentaion régulière des participants à ses réunions publiques est plus qu’un signe : c’est un  message clair.
Le sénateur n’a pas manqué de rappeler la marée humaine qui s’est déplacée lors du meeting de François Baroin où l’on comptait plus de 7000 personnes.
Gaston flosse a ensuite présenté la situation du pays qui est catastrophique ; Il suffit de lire le dernier bulletin de l’IEOM pour n’avoir plus de doute sur le marasme qui touche la Polynésie de plein fouet.

Gaston Flosse a également insisté sur les promesses fallacieuses d’Oscar Temaru  concernant des logements sociaux ; Outre le fait que les constructions en cours ne répondent absolument pas aux besoins de la population mais, ses propos, lors de sa campagne  électorale de 2004 qui demandaient à la population des logements sociaux de ne plus payer les loyers ont crée une catastrophe financière au sein de l’OPH de plus de 2 milliards.

L’un des principaux soucis du sénateur Gaston Flosse est celui de la jeunesse. Quel avenir pour les milliers de jeunes, de plus en plus instruits et qui n’ont aucune perspective de travail ?

Ses propos furent écoutés avec la plus grande attention et nombreux furent ceux qui posèrent des questions ou émirent des avis sur la situation actuelle. Bien entendu, Gaston Flosse a appelé à voter pour les députés du Tahoeraa et pour Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle.
Le désir de changement est vivant. Il n’existe plus qu’une seule alternative : qu’Oscar Temaru quitte le pouvoir avec son gouvernement et que des hommes et femmes d’expérience reprennent le pays en main.

 De nombreuses questions furent posées au sénateur Gaston Flosse ainsi qu’aux membres de la délégation. Massivement, les interventions furent des interventions d’encouragement à ce que le Tahoeraa Huiraatira revienne aux affaires.

 Le lendemain matin, Gaston Flosse et la délégation du Tahoeraa Huiraatira devaient prendre le bateau pour se rendre à Maupiti.

 

 

 

  • Twitter
  • Facebook

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira

Actualités

Restez informés : Newsletter / RSS

Allocution d'Isabelle Sachet

Allocution d'Isabelle Sachet

Interventions
Le 16/10/2014

Allocution de Juliette Nuupure

Allocution de Juliette Nuupure

Interventions
Le 16/10/2014

Allocution de Michel Leboucher

Allocution de Michel Leboucher

Interventions
Le 16/10/2014

Intervention de Sandra Levy-Agami

Intervention de Sandra Levy-Agami

Interventions
Le 16/10/2014

Allocution d'Henri Flohr

Allocution d'Henri Flohr

Interventions
Le 16/10/2014

Retour de nos deux sénateurs, un tour d'horizon complet des dossiers polynésiens