Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

La vie du mouvement

Le Mardi 17 Avril 2018
  • Twitter
  • Facebook
Plus de 600 personnes à Mahina !
A quelques jours du scrutin, le Tahoeraa Huiraatira s'est réuni en force ce mardi 17 avril au Collège de Mahina, sous l'impulsion de la fédération présidée par Lucie Lucas. Plus de 600 personnes arborant leur tricot au Fe'i étaient rassemblées, sous un chapiteau bondé, les drapeaux au vent !
Sous les applaudissements du public, le Président Gaston Flosse est arrivé avec Geffry Salmon, Teura Iriti, accompagnés des candidats de la 2ème section des Îles-du-vent (Hitiaa O Te Ra, Paea, Papara, Taiarapu-Ouest et Teva I Uta et Mahina), de candidats des autres sections et de présidents de fédérations de Tahiti.

Treize sièges sont à pourvoir dans la section 2 menée par Teura Iriti.

L'emblématique shérif, Emile Vernaudon, était assis à la droite de Gaston Flosse tout le long de la soirée, qui a débuté par les projections désormais habituelles des vidéos de campagne, puis par la présentation des actions d'urgence, en alternance avec des danses réalisées par les jeunes des quartiers de Mahina. " L'Etat s'acharne contre moi " a-t-il déclaré, " comme il s'acharne sur Gaston Flosse, pour nous faire disparaître de la scène politique. Malgré tout, je continuerai à me battre ! C'est aux côtés du Tahoeraa aujourd'hui que je me battrai, pour l'avenir de nos enfants, car je suis convaincu que c'est le seul parti à pouvoir relever le Pays de la misère dans lequel il se trouve. "

Le Président Gaston Flosse a martelé l'importance d'aller voter le 22 avril. " La victoire au premier tour est à notre portée, si nous nous mobilisons tous. Diffusez notre programme d'actions urgentes autour de vous, expliquez la pertinence de nos actions qui vont en faveur des plus démunis de notre société, pour relever leur pouvoir d'achat. "

Il s'est également exprimé sur la campagne de désinformation, faite par les adversaires du Tahoeraa, sur les réseaux sociaux. " Ils prétendent que nous allons construire des mosquées ! Ils écrivent que je n'aime plus Pirae ! Ils me traitent de pépé qui devrait partir à la retraite, que je m'attache au pouvoir pour le pouvoir, alors que je ne suis même pas candidat ! Tout cela n'est que mensonges ! N'y portez surtout pas attention ! N'ont-ils tous aucune reconnaissance, alors qu'ils sont tous en politique aujourd'hui grâce à moi ! "

Après de vifs échanges, notamment de la part des militants qui rejettent violemment l'idée que l'Etat, comme en 2013, ne respecte pas le choix de la population de ramener Gaston Flosse au pouvoir, la réunion publique s'est terminée autour de la prière autour d'une heure du matin.

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira

Actualités

Restez informés : Newsletter / RSS