Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

La vie du mouvement

Le Vendredi 23 Février 2018
  • Twitter
  • Facebook
Homologation d´une vingtaine de sections à Arue
A l'invitation de Teura Iriti, Présidente-déléguée du Tahoeraa Huiraatira et Présidente de la fédération de Arue, le Président Gaston Flosse a procédé jeudi soir à l'homologation d'une vingtaine de sections. Teura Iriti s'est tout d'abord exprimée sur la crise économique et sociale, que traverse la Polynésie depuis plusieurs années. Cette situation a généré plus de 55.000 personnes sans emploi. Plus de 77.000 Polynésiens vivent sous le seuil de pauvreté (soit 48.692 CFP/mois), sans compter l'augmentation croissante des violences intra-familiales.

Devant des militants mobilisés, c'est avec force que la Présidente-déléguée a affirmé que " le Président Gaston Flosse est un bâtisseur, un visionnaire, qu'il est le seul a avoir réalisé autant de grands projets pour la Polynésie. Air Tahiti Nui c'est lui, TNTV c'est lui, l'Hôpital de Taaone ainsi que le Parc Paofai c'est encore Gaston Flosse. C'est Le seul qui, par sa force de l'expérience, peut reconstruire notre Pays. "

Le Président Gaston Flosse s'est ensuite retourné vers Teura Iriti, pour la remercier chaleureusement de l'accueil qui lui a été réservé, dans le cadre de la rencontre organisée en présence des présidents de sections de Arue, mais également  pour la féliciter de l'excellent travail de terrain réalisé dans la commune : ce sont en effet plus de 50 sections qui ont été homologuées depuis 3 mois.

Gaston Flosse s'est ensuite adressé à Roméo Tauraa, pour le remercier de sa présence aux côtés du Tahoeraa Huiraatira, dans le cadre de la plateforme autonomiste constituée avec Ia Hau Noa de Bruno Sandras. A cet égard il a rappelé l'engagement fort de la plateforme autonomiste à " maintenir l'âge de la retraite à 60 ans et à 35 le nombre d'années de cotisations ".

Il s'est ensuite étendu sur la politique des grands chantiers, qu'il souhaite mettre en œuvre, avec notamment la construction du Tahiti Mahana Beach qui devrait créer des milliers d'emplois et ainsi, relancer l'économie du pays. Ce sont en effet plus de 10.000 emplois nouveaux qui vont être générés grâce à ce projet d'envergure. Sur ce point, il a confirmé la volonté du Prince Suhail Al Dhaheri, des émirats arabes d'Abu Dhabi, d'investir plus de 500 milliards CFP dans l'économie polynésienne.

Il a toutefois précisé que la condition sine qua non pour que cet investissement se réalise, est la victoire du Tahoeraa Huiraatira aux prochaines élections territoriales. 

 

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira

Actualités

Restez informés : Newsletter / RSS