Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

La vie du mouvement

Le Mercredi 27 Janvier 2016
  • Twitter
  • Facebook
Réunion publique à Oremu
Forte mobilisation de la population
Le Tahoera'a Huiraatira poursuit chaque jour sa mobilisation sur le terrain. Ainsi mercredi 27 janvier, le président du parti était sur les terres de l'UPLD, dans la commune de Faa'a, à Oremu 2 au domicile de Jacques Vaiho.  Plus de 120 personnes ont assisté à cette réunion politique organisée par la Fédération Est de Faaa présidée par Elise Vaana.

Gaston Flosse était accompagné des représentants à l'assemblée,?Teura Iriti présidente du Groupe Tahoera'a  à l'assemblée, d'Elise Vaana présidente de la fédération Est de Faaa, de Jean Temauri président de la fédération Ouest de Faaa, de Gilda Vaiho présidente de la fédération ouest de Punaauia et de Michel Leboucher président de la fédération  Est de Punaauia, ainsi que de Manolita Ly secrétaire générale du parti.

Dans les interventions qui suivirent la prière, Manolita Ly y est intervenue sur un sujet toujours très attendu, les CAE, en insistant sur l'utilité d'un tel dispositif en attendant la création des grands chantiers et autres. Jean Temauri est intervenu sur la problématique des logements et de l'accession à la propriété pour les "  locataires " d'Oremu. L'accession à la propriété était une priorité du gouvernement Flosse et aujourd'hui le processus est suspendu. Cette problématique évoquée à chaque réunion de quartier revient dans presque tous les lotissements de ce type et particulièrement sur Arue  ou Faaa dans le quartier Fanatea.

De son côté, le président Gaston Flosse est intervenu sur la situation économique et le chômage qui paralyse des milliers de familles, et en regard de cela, sur la nécessité du Tahiti Mahana Beach et du Moorea Mahana Beach et de tout ce qui touche de manière générale au développement touristique pourvoyeur d'emplois. Ce potentiel touristique doit être développé car il représente le moyen le plus sur d'obtenir notre autonomie économique et de créer les emplois attendus.

L'objectif est de franchir la barre des 500.000 touristes, ce qui sera possible avec la dynamique créée par le Tahiti Mahana Beach qui vient en complément des infrastructures hôtelières existantes et de Bora Bora dont le taux de remplissage dépasse les 80%. Après le Tahiti Mahana Beach, l'étape suivante sera d'atteindre le million de touristes par an, avec des infrastructures et des activités complémentaires adaptées. C'est le but des projets comme le Moorea Mahana Beach ou encore le complexe d'Atimaono.

Sur un plan plus politique, Gaston Flosse est aussi revenu sur la réussite de notre grand congrès du 28 novembre et sur les prochaines échéances électorales, législatives et présidentielles en 2017 ainsi que sur les primaires pour soutenir notre candidat Alain Juppé qui sera officialisé lors du prochain conseil politique.

Vers la fin de la réunion, le président a félicité le dynamisme de cette fédération de Faa'a, en participant notamment à l'homologation de sections nombreuses issues de ce quartier. Le Tahoera'a est, et reste le seul parti à offrir un projet de développement et de reconstruction de notre pays avec un projet sociétal à la fois économique, social et institutionnel.

  • Twitter
  • Facebook