Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les interventions

Le Jeudi 7 Juin 2018
  • Twitter
  • Facebook
Intervention de Vaitea LEGAYIC
Projet de délibération portant approbation des conclusions du comité local d'orientation des Assises des outre-mer
Ia orana, Ce projet de délibération portant approbation des conclusions du comité local d'orientation des Assises des outremer nous présente l'élaboration du " Livre Bleu Outre-mer ", qui de manière synthétique, nous évoque les travaux menés dans les collectivités territoriales. Il pose le cadre du partenariat entre l'Etat et ses collectivités ultramarines jusqu'en 2022 et comme le dit le rapport de présentation, ce livre servira de base de travail, pour l'élaboration des plans de convergences, dont l'objectif primaire est celui de réduire les écarts de niveaux de développement et de niveaux de vie, entre la Métropole et les collectivités d'Outre-mer, voire des collectivités d'outre-mer entre elles.

En effet, les Assises des Outre-mer se sont inscrites dans une démarche globale reposant sur trois axes principaux :
- Les consultations publiques,
- Les ateliers des assises,
1. Le concours des projets en Outre-mer.

A l'issue des travaux, le Comité local d'orientation des assisses a validé 36 projets s'insérant dans les thèmes fixés par le Ministère de l'Outre-mer et dans des sous thèmes élaborés en fonction des problématiques propres à la Polynésie française.
Il en résulte aujourd'hui qu'une feuille de route, pour la Polynésie Française, a été établie, au titre des assises des Outre-Mer, qui est soumise à l'approbation de notre assemblée ce jour, au travers de ce projet de loi.
Son examen nous amène aux réflexions suivantes :
1- 36 projets nous sont soumis aujourd'hui dans ce dossier. Certains comportent :
a. Du financement par l'Etat,
b. D'autres projets ne comportent aucun financement,
c. Certains nécessitent des modifications règlementaires,
d. Et enfin, certains projets comportent des délais impartis sur du court, moyen et du long terme.
Cependant, nous nous inquiétons sur la faisabilité de ces projets, de part les modifications règlementaires à apporter et d'autre part, en raison du déroulé de certaines fiches projets.
En effet, nous nous posons les questions suivantes :
- Pensez-vous que les projections qui sont faites des 36 différents projets, seront réalisables dans les délais impartis ?
- Pouvez-vous définir le nombre de personnes concernées ? Si l'on prend l'exemple de la fiche projet n°1, sur la continuité territoriale, il est défini un budget financier prévisionnel, toutefois aucune prévision du nombre de personnes bénéficiaires de cette aide, n'est pas inscrite dans la fiche projet. De même, le budget est-il suffisant, pour pallier aux demandes ?
- Est-ce que les projets necessitant des modifications règlementaires ont déjà été étudiés et rédigés par le gouvernement ? Ces modifications sont-elles prêtes à être soumises devant les instances concernées ?
- Prenons un autre exemple, celui de la fiche de projet n°2, sur le sujet de l'habitat : une projection est faite jusqu'en 2021, qui préconise à nouveau des études. N'existe-t-il pas déjà des études réalisées en Polynésie Française, qui permettrait une économie financière ?
Nous sommes certains que le gouvernement souhaite faire avancer les choses, mais sommes nous vraiment prêt ?
Par ailleurs, à la lecture du discours du Président sur les trois axes annoncés, pensez-vous que ces idées se retrouvent dans les 36 projets retenus, sachant que les besoins de la population sont aujourd'hui de trouver un emploi et un logement pour accueillir leur famille ?
De même, plusieurs projets sollicitent une participation financière importante de l'Etat, avec parfois une augmentation de sa contribution dans certains domaines. Pensez vous vraiment que l'Etat nous accompagnera, alors qu'il coupe les robinets dès qu'il en à l'occasion ?
Pour conclure, je souhaiterais insister sur le fait qu'il est important que ces projets aboutissent, mais pour se faire, il doivent être concrètement réalisables et non pas rester au stade virtuel.
Notre population attend un véritable changement de la part de votre gouvernement ! Et bien malheureusement, tout cela n'est pour nous que de la poudre aux yeux, car ce n'est pas au travers de simulacre de comité local d'orientation que vous arrieverez à créer de l'emploi en faveur de nos populations démunies.

C'est pourquoi, nous voterons défavorablement à ces conclusions.

Je vous remercie.

  • Twitter
  • Facebook

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira

Actualités

Restez informés : Newsletter / RSS