Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les interventions

Le Mardi 11 Septembre 2018
  • Twitter
  • Facebook
Intervention de Angélo FREBAULT à l´Assemblée de la Polynésie française
Projet de délibération portant approbation du compte financier de l'exercice 2017 du groupement des établissements de Polynésie pour la formation continue GREPFOC et affectation de son résultat.
Ia ora na, Il nous est demandé d'approuver le compte financier, pour l'exercice 2017, du groupement des établissements de Polynésie pour la formation continue " GREPFOC " et affectation de son résultat. Cet établissement public à caractère industriel et commercial est un organisme de formation continue qui a pour objet la mise en œuvre de tous les moyens propres à assurer toutes les actions de formation continue et de promotion sociale des adultes ou des jeunes engagés dans la vie active ou qui s'y engagent.

Pour accomplir cette mission, outre l'effectif permanent de 6 personnes qui exercent quotidiennement au sein de l'établissement, il est fait appel à des formateurs extérieurs, de même qu'à des intervenants patentés.

Or, il est à constater une baisse du nombre de stagiaires sans diplômes, qui peinent à pouvoir financer leurs formations et cela, malgré la mise en place de dispositifs d'aide en partenariat avec le SEFI ou la direction des affaires sociales appelée désormais DSFE.

Pour autant, les stagiaires du niveau licence ont sensiblement augmenté. Ces formations résultent en effet et pour la plupart d'entre elles de préparations aux concours et essais professionnels.

A noter également la possibilité pour l'établissement de mettre en place des formations délocalisées dans les îles. Pour se faire et compte tenu des moyens financiers de l'établissement, des partenariats privés ou avec des établissements scolaires devront nécessairement être engagés. Autrement, il pourrait être mis en place, par le Pays, une subvention d'équilibre, afin de répondre à cette mission.

Car, d'un point de vue comptable, si le GREPFOC augmente ses recettes de fonctionnement de quasiment 6%, passant de 115 millions Fcfp en 2016 à 122 millions Fcfp en 2017, ce résultat n'est pas suffisant pour compenser le déficit qui s'élève à -1.786.968 Fcfp.

Aussi, nous souhaitons encourager l'équipe de direction dans le travail qui est mené, afin de pouvoir développer les activités de formation du GREPFOC et ainsi répondre adéquatement aux besoins de qualifications qui mine la situation de l'emploi.

Je vous remercie de votre attention.