Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les interventions

Le Mercredi 12 Septembre 2018
  • Twitter
  • Facebook
Intervention de Vaitea LE GAYIC à l´Assemblée de la Polynésie française
Projet de délibération portant approbation du compte financier de l'exercice 2017 de l'établissement public d'enseignement et de formation professionnelle agricoles de la Polynésie française et affectation de son résultat.
Ia ora na, Créé en 1994, l'Etablissement Public d'enseignement et de formation professionnelle agricoles de la Polynésie française est un établissement public à caractère particulier. Situé à Opunohu, dans la commune de Moorea-Maiao, il regroupe trois centres : le lycée professionnel agricole, le centre de formation professionnelle et de promotion agricoles et l'exploitation agricole.

Pour ce qui concerne le lycée agricole, on peut relever tout d'abord l'augmentation de ses effectifs, ce qui est une bonne chose pour la vie de l'établissement. Cela ne veut pas forcément dire que le monde de l'entreprise agricole a regagné de l'attractivité auprès des jeunes. Néanmoins, c'est un bon point qui mérite d'être souligné. Un certain nombre de projets ont par ailleurs été mis en œuvre, plusieurs sorties ont été organisées avec les élèves, contribuant ainsi à un climat scolaire serein et apaisé, alors même que la population qui fréquente le lycée n'est pas forcément celle la plus proche de la culture de l'école.

Le centre de formation professionnelle et de promotion agricole se caractérise quant à lui par un volume très important de formations, agricoles et para-agricoles notamment au travers du SEFI.

L'exploitation agricole qui est, en fait, l'unité de production, de commercialisation, d'expérimentation et de recherche de l'établissement, affiche des résultats satisfaisants et en progression.

D'un point de vue financier, on peut noter que le niveau de financement assuré par l'Etat est quatre fois supérieur à la contribution du Pays, qui ne s'élève qu'à 61 millions Fcfp.

A la clôture de l'exercice 2017, le compte financier de l'EPEFPA laisse apparaitre un résultat global excédentaire, augmentant par la même le fonds de roulement d'un montant de 10 millions Fcfp, pour qu'il s'établisse au 31 décembre 2017, à 144 millions Fcfp, correspondant à 136 jours de fonctionnement.

Compte tenu de ces éléments qui démontrent une volonté de tous les acteurs de la communauté éducative à donner de son mieux, nous voterons favorablement à ce compte financier.

Je vous remercie de votre attention.