Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les interventions

Le Jeudi 5 Juillet 2018
  • Twitter
  • Facebook
Intervention de Jame Heaux à l´Assemblée de la Polynésie française
Projets de délibérations portant approbation des comptes financiers et affectations des résultats des années 2013 à 2016 du Lycée AORAI et du Collège de TAAONE
Ia ora na, Pour clore les interventions du Tahoeraa Huiraatira, nous sommes invités à nous prononcer sur les comptes financiers et affectations des résultats du collège de Taaone et du lycée Aorai de Pirae sur la période de 2013 à 2016. Tous d'abord, nous pouvons constater une stabilité des moyens humains, tant pour le Lycée que pour le Collège. Toutefois, il nous faut souligner, une baisse progressive, des effectifs scolaires du collège qui passent de 819 en 2013 à 782 en 2016.

Extrait du replay de la session :

Deuxièmement, force est de constater que les crédits du Pays ont depuis 2013 progressé très vite (lycée Aorai 56.2% contre 59.7% en 2016 et le collège Taaone 47.3% contre 55.5% en 2016), tandis que les ressources propres de ces établissements scolaires infléchissaient d'une année sur deux.

A la clôture des exercices, transparait, toutefois, une volonté de réduire les dépenses pour générer un résultat positif et combler le déficit des années maigres. Aussi, afin de permettre aux collégiens et à l'équipe éducative d'évoluer dans de bonnes conditions, il appartient, également, au Pays de mettre en place une programmation pluriannuelle des investissements et de mobiliser des ressources à cet effet.

Cela implique une rationalisation de l'allocation des moyens* , indispensable à la mise en place d'un plan d'investissements définissant les priorités et permettant leur suivi. En effet, comme l'a rappelé l'ancienne Ministre de l'Education Nationale, Madame Vallaud Belkacem, " les déterminismes sociaux pèsent fortement sur la réussite scolaire des élèves " et ces deux établissements ne dérogent pas à la règle, or, pour citer à nouveau Madame la Ministre Vallaud Belkacem, " les inégalités sociales pèsent sur le niveau scolaire de tous les élèves, y compris de ceux qui ont les meilleurs résultats** ". Ainsi, chers collègues, en luttant contre les inégalités, on fait progresser tous les élèves et cette lutte doit être renforcée, priorisée et pas seulement reconduite.

Quel que soit le choix que nous ferons, il devra nous permettre de perfectionner des compétences essentielles, notamment la gestion du temps, la communication et la résolution de problèmes dans l'intention d'avoir une meilleure maîtrise de nos finances.
Ce qui est important, ce n'est pas le coût mais le résultat !!!
Ne dit-on pas que " la seule vraie richesse d'un Pays réside dans la foi de son peuple ".
Je vous remercie de votre attention.

*   Allocation des moyens à l'ecole - www.najat-vallaud-belkacem.com 
** Ibidem

  • Twitter
  • Facebook

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira