Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les éditoriaux

Le Jeudi 26 Janvier 2012
  • Twitter
  • Facebook
Des primaires démocratiques au Tahoeraa Huiraatira
C'est parti, ça commence à bouger dans la perspective des élections à venir : présidentielles bien sûr, et législatives en juin 2012, dans la foulée donc  des présidentielles. En effet, on compte à ce jour trois candidatures. Les candidatures au Tahoeraa seront désignées au cours d'élections ....

primaires  au début du mois de février dans chaque circonscription..
Le premier des trois candidats à s'être déjà déclaré , c'est Philippe SCHYLE,  qui s'est porté candidat quelque peu précipitamment en passant par dessus la tête des militants du Fetia api et du conseil municipal d'Arue.

Cette décison hâtive fait d'ailleurs grincer des dents car les "amis" du Tavana envisageaient une procédure autrement plus démocratique pour désigner leurs candidats qu'une lettre à la population.

La seconde candidature, celle de Teva ROHFRITCH, annoncée presqu'en cachette alors que l'égo démesuré de l'ancien ministre, hier chouchou du Tahoeraa, en fait un candidat obligatoire. Certes, on l'avait regardé avec beaucoup d'intérêt lorsque n'étant plus ministre il avait rendu son siège de réprésentant à l'assemblée au Tahoeraa en démissionnant. C'était somme toute normal car il avait été élu par les voix du parti orange dont il était membre à l'époque.

Teva ROHFRITCH crée même un nouveau parti : O'HIVA. En d'autres termes cela s'appelle de l'opportunisme politique. Grand bien lui fasse, mais toujours englué dans son incommensurable égo, il a déjà repris ses mauvaises habitudes, ancré sur ses positions, convaincu qu'il a toujours raison et les autres toujours tort.

On ne gagne pas la confiance des électeurs en les traitant de nuls. Nos compatriotes ont toujours mesuré leur confiance aux politiciens à l'aune de leur sagesse, de leur respect et de l'authenticité  de leur volonté à servir le Pays.

Dernier candidat déclaré, Pierre MARCHESINI, homme d'affaires, qui semble vouloir à priori se venger des auteurs de ses problèmes actuels en appelant au rassemblement de ce qui n'est aujourd'hui qu'un groupuscule au nom "Carton Rouge" trés évocateur de coups de sifflets intempestifs! Pour quel titre de champion?

Bien sûr nous n'en sommes qu'au début des déclarations de candidature, mais il est fort à parier qu'il y aura  surbooking! Troisième circonscription supplémentaire oblige......

Dans les partis politiques structurés on se contente d'observer, apparemment "amusé", ce début d'agitation en se rappelant toutefois cet adage de Jean de Lafontaine dans le lièvre et la tortue : "Rien ne sert de courir il faut partir à point"

Au Tahoeraa Huiraatira on s'attache surtout à multiplier les homologations de sections et de fédérations en vue d'une organisation irréprochable des élections primaires qui désigneront début février les candidats "orange" dans les trois circonscriptions législatives de la Polynésie française. 

Avec ces primaires, personne ne pourra, au sein du parti remettre en cause la légitimité des candidats dans les trois ciconscriptions.

  • Twitter
  • Facebook