Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les éditoriaux

Le Mercredi 27 Mars 2013
  • Twitter
  • Facebook
Editorial du 27 mars 2013
Fais-moi peur !
S'il y a bien une chose que l'on n'enlèvera pas à Teva Rohfritsch, c'est son égo démesuré. Au sujet de Gaston Flosse, il déclarait au journal Le Monde : " Si je suis au second tour, par exemple dans le cas d'une triangulaire et que j'ai la possibilité de négocier, je ne le laisserai jamais redevenir président ! " C'est sympa venant de celui qui, quelques jours encore avant de prendre le leadership de A Tia Porinetia prenait encore conseil auprès de son ancien mentor quant à son avenir politique, et qu'on lui proposait un grand ministère qu'il a refusé !  

Comme tout jeune coq qui se respecte, Teva Rohfritsch n'a qu'une seule ambition : devenir président de la Polynésie française. Pour réaliser son rêve, il s'est entouré de tous ceux qui pourraient apporter des voix à son moulin. C'est ainsi que tout le clan des Anti-Flosse l'a rejoint au sein de A Tia Porinetia, avec la même ambition : empêcher à tout prix Gaston Flosse de revenir au pouvoir.

Teva Rohfritsch a été contaminé par ses colistiers, Gaston Tong Sang, Nicole Bouteau et Philip Schyle en tête, qui ont tous une haine viscérale contre Gaston Flosse. Tous veulent nous faire un remake de 2004, prêts à tout pour barrer la route à Gaston Flosse, coûte que coûte, quitte à permettre à Oscar Temaru de diriger à nouveau notre pays pour les cinq prochaines années. Pour eux, ces élections territoriales ne sont qu'une vengeance personnelle qui n'a rien à voir avec les intérêts du Pays.

Il n'y a que Les Nouvelles de Tahiti dans leur billet du jour pour dire que " le Tahoeraa Huiraatira a " un caillou dans la chaussure " et que " l'alternance possible fait peur, surtout à ceux qui ne la conçoivent pas et se voient déjà assis sur le trône pour faire comme avant " ou que " les fei boitent " (sic). Faux, faux et faux ! Ce n'est pas ce qu'on a vu samedi dernier avec 11 126 militants et sympathisants orange à Tarahoi ! Jusqu'à preuve du contraire, les autres formations politiques, et encore moins A Tia Porinetia, n'ont rassemblé autant de monde !

A la manière du quotidien, le Tahoeraa Huiraatira sort également son tampon " Intox " pour dire que cette information, c'est de l'intox. Le Tahoeraa Huiraatira n'a certainement pas peur de A Tia Porinetia et encore moins de Teva Rohfritsch. Le Tahoeraa Huiraatira n'a peur que d'une seule chose, que notre pays continue de sombrer inexorablement dans la ruine avec un Oscar Temaru au pouvoir, qui n'a que faire de l'avenir du Pays, associé à des autonomistes beaucoup trop fiers pour reconnaître le leadership du Tahoeraa Huiraatira.

Depuis plusieurs années, notre président Gaston Flosse va à la rencontre de nos familles polynésiennes, dans les quartiers, dans les vallées, dans les communes, inlassablement, sans vaciller, toujours avec la même volonté et la même détermination qui l'ont toujours animé. Gaston Flosse est un véritable leader et lui inventer des peurs le fait bien sourire ! 

Samedi dernier, à Papeete, Gaston Flosse a prouvé, à 81 ans, qu'il était capable de mobiliser la grande famille du Tahoeraa Huiraatira et ses partenaires politiques, à ses côtés, dans l'objectif de gagner les prochaines élections territoriales. Le 21 avril et le 05 mai 2013 seront des dates historiques pour notre Pays. Elles marqueront une bonne fois pour toute la fin de l'ère du Taui et des neuf années de crise qui ont plongé notre pays dans la misère et la pauvreté.

Voter Teva Rohfritsch, comme il l'a reconnu lui-même, c'est soutenir Oscar Temaru. Teva Rohfritsch est prêt à tout " négocier ", tant que Gaston Flosse ne redevient pas président du Pays… donc il est prêt à remettre en selle Oscar Temaru. A moins que ce dernier ne ravale aussi son égo, à la manière de Gaston Tong Sang, et ne place Teva Rohfritsch à la tête du pays en cas de victoire. Intox ?
 

  • Twitter
  • Facebook

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira