Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les éditoriaux

Oscar Temaru le démolisseur de la Polynésie Oscar Temaru le démolisseur de la Polynésie
Publié le 29.09.2011 | Editoriaux
Initiée et supervisée par le Président TEMARU, la démolition de l’environnement économique, social et culturel du Pays se poursuit.
Après, notamment l’EPAP, l’Etablissement pour la Prévention c’est au tour de l’Agence Tahitienne de presse créé le 4 janvier 2001 par le Président d’alors Gaston FLOSSE.
Le conseil des ministres a en effet décidé en fin de semaine de fermer l’Agence, sans discussion, sans concertation pour notamment arrêter le sort des cinq salariés de l’Agence. Pour l’heure on peut seulement craindre qu’ils ne soient ... Lire la suite Suite
Oscar Temaru s´est-il perdu à New-York? Oscar Temaru s'est-il perdu à New-York?
Publié le 28.09.2011 | Editoriaux
Quelqu’un dans ce pays a-t-il des nouvelles d’Oscar TEMARU à New-York ?
A-t-il enfin compris que rêves et réalités Lire la suite Suite
Oscar Temaru le destructeur Oscar Temaru le destructeur
Publié le 27.09.2011 | Editoriaux
 A propos de la nouvelle composition du Sénat,nous écrivions hier que nous n’étions pas très loin d’une instabilité Lire la suite Suite
Laisser le temps au temps Laisser le temps au temps
Publié le 26.09.2011 | Editoriaux
Le Sénat à gauche ! Du jamais vu en France. Une véritable hécatombe même si l’écart entre gauche et droite est très mince, frisant une instabilité à la polynésienne. En réalité tout le monde l’avait vu venir, l’élection sénatoriale de dimanche résultant des victoires de la gauche aux municipales, cantonales et régionales.
Pour la première fois aussi en France, le Président SARKOZY a perdu toutes les élections qui se sont déroulées... Lire la suite Suite
Session budgétaire : les discours de la honte Session budgétaire : les discours de la honte
Publié le 15.09.2011 | Editoriaux
La plupart des gens normaux réagiraient… normalement. Après un cuisant échec médiatique et politique, ils feraient profil bas, ils la mettraient en veilleuse. Ils se garderaient bien de revenir à la table des négociations après avoir fait banqueroute la veille.  Mais le leader indépendantiste, président de Maohi Nui et sa troupe dont le président au perchoir, « Ia mana Ona ‘nae », ne sont pas des gens normaux. Oh ! Que l’on ne s’y méprenne pas :... Lire la suite Suite
Pages :  1 2 

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira