Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les éditoriaux

Journée de la femme, quelques ombres au tableau... Journée de la femme, quelques ombres au tableau...
Publié le 08.03.2011 | Editoriaux
Hier matin, chemise bleu marine, en phase avec le seul ministre présent à ses côtés, Mita Teriipaia, Tong Sang en a encore pris pour son grade. Si ce n’était pas une marque de dé-solidarité de la part de ses ministres – enfin, ce qu’il en reste – on veut bien croire que c’est parce ce que ceux-ci ne pouvaient être à la fois au four et au moulin, qu’ils n’étaient pas présents… Bref, cela n’a pas empêché Tong sang d’afficher un sourire béat. Il valait mieux sauver la mise, c’est certain. Le président du pays a donc su  faire rire son assemblée par intermittence. Il faut dire qu’il trouve toujours les mots pour étonner. Tong Sang a donc su rendre hilare une bonne partie de son auditoire lorsqu’il a rebondi sur les explications de Schyle, ce dernier tenant à préciser qu’il ne participerait pas au vote, préférant attendre que la justice ne .... Lire la suite Suite
Eject budget GTS et pacte de stabilité Eject budget GTS et pacte de stabilité
Publié le 07.03.2011 | Editoriaux
Ce lundi ouvre une semaine qui sera marquée par quelques rendez-vous politiques et publiques particuliers, 3 exactement. Le premier est inscrit à l’agenda des représentants Lire la suite Suite
Connaissez- vous le jeu du Président ? Nous, oui… Connaissez- vous le jeu du Président ? Nous, oui…
Publié le 04.03.2011 | Editoriaux
Mario Kart, Monopoly ou… ? On se demandait depuis quelques jours à quel jeu joue le Président de la Polynésie ? Faisant fi des règles de la démocratie,  jetant Lire la suite Suite
Stabilité, loyauté, pied de nez? Stabilité, loyauté, pied de nez?
Publié le 03.03.2011 | Editoriaux
Invité de Polynésie 1ière, Tong Sang, à court d'explications tangibles, nous sort sa vieille rengaine, tel un gamin qu'on aurait pris la main dans le sac " C'est pas moi… " , " C'est pas moi, c'est Gaston Flosse." Pourtant à l'origine de la pagaille qui sévit entre les institutions particulièrement depuis le 19 février, le " vilain petit Tong Sang" joue encore la victime ; il prône la stabilité en écartelant son propre gouvernement et met ses 6 ministres au pilori au motif d'un déficit de loyauté sans condition. Et pourtant,
-Qui, agissant comme un petit dictateur, ne veut pas reconnaître la légitimité démocratique aux représentants siégeant à l'Assemblée ? C'est Tong Sang
-Qui se moque des électeurs en bloquant le budget  ... Lire la suite Suite
Le pacte du diable en préparation: Tong Sang monnaye  la stabilité contre le pouvoir. Le pacte du diable en préparation: Tong Sang monnaye la stabilité contre le pouvoir.
Publié le 02.03.2011 | Editoriaux
Tong sang se déclare donc ouvert à qui voudra prendre les fauteuils des 6 ministères qu'il a libéré d'office pour raison de confiance. Ce faisant, il préfère " assurer la continuité du pays " sur une jambe, plutôt que d'avancer avec des chaussures dépareillées orange et rouge.  Mais déjà certains de ses ministres avisent l'opinion publique de l'urgence de mieux répartir les missions ministérielles sinon ce sera l'essoufflement assuré. Définitivement tourné vers le passé 2008, Tong Sang en arriverait presque à nous dire que la loi de Penchard arrivera trop tard. Toujours impuni, Tong Sang, semble définitivement au dessus des lois. Après avoir foutu la pagaille dans le vote du budget, voilà que Tong Sang veut réécrire, bille en tête, l'histoire des institutions du pays et tant pis s'il y laisse des plumes, pourvu ...
Lire la suite Suite
Pages :  1 2 3 4

Facebook

Restons connectés sur notre page officielle !

Tahoeraa Huiraatira